Erica Di Battista: la médecine et les victoires à Boston University


Erica Di Battista

Erica Di Battista a eu beaucoup d'intérêt de la part des universités américaines. Cependant, c'est lorsqu'elle a visité Boston University qu'elle a su que c'était l'endroit où elle allait passer ses 4 prochaines années.


Érica s'est établie rapidement comme une joueuse de tennis élite dans la NCAA Division 1. Après 4 semaines du début de la saison, l'athlète de Montréal se classe au 100e rang des meilleures joueuses de tennis du circuit.


Elle nous raconte un peu comment s'est passé son entrée à l'université.



Dès la première visite...

"Dès que j’ai visité BU je suis tombée en amour avec l’équipe mais surtout les entraîneurs. Ils sont toujours là pour me supporter, que ce soit à l’école ou au tennis. Ils savent très bien que je suis extrêmement occupée et que mes journées sont remplies du matin au soir. "


Poursuivre ses études en médecine

"Je voulais aller étudier aux États-Unis pour poursuivre mon rêve de devenir médecin. C’est donc grâce au tennis que j’ai pu rentrer dans une excellente école. Ce que je trouve spécial à mon université c’est le fait que je suis dans une ville remplie d’étudiants. Partout où je vais, les gens sont motivés et indépendants et cela me motive à faire pareil. Je crois que le fait de pouvoir changer de “major” donne la chance aux étudiants de prendre une variété de cours, ce qui leur donne plus de temps pour choisir leur métier. Au Québec, il faut décider dès le CÉGEP ce que l’on veut étudier et je trouve ça dommage que les jeunes rentrent à l’université encore incertains de ce qu’ils veulent faire plus tard. "

Boston University
"Sports Ambitions m’a énormément aidée à rejoindre les universités américaines et ils m’ont mise en contact avec des dizaines d’entraîneurs. Ensuite c’était à moi de décider comment je voulais continuer mon parcours. Yannick et Gabriel étaient toujours disponibles pour m’aider et répondre à toutes mes questions."


Une horaire chargé

"Une journée typique pour moi serait de commencer par aller à mes cours jusqu’au midi. J’ai dix minutes pour manger ensuite je me rends tout de suite aux terrains pour m’entrainer jusqu’à 3h. Parfois j’ai du fitness avant l’entraînement et parfois j’en ai après. Trois jours par semaine j’ai des cours le soir après l’entrainement. C’est ça que je trouve le plus difficile. Quand j’ai un moment pour me reposer, j’en profite pour prendre une sieste ou m’avancer dans mes études. J’utilise aussi mon temps libre pour aller voir mes professeurs puis leur poser des questions."



Je dirais qu’aller étudier aux États-Unis est le meilleur choix que j’ai fait dans ma vie. - Érica Di Battista

"Je rencontre des gens intéressants et intelligents à tous les jours et ça me permet de faire des connaissances incroyables. Je suggèrerais cela comme parcours à tous ceux qui veulent poursuivre leur sport à haut niveau mais qui veut aussi continuer leur parcours académique.

Finalement, j’ai appris pendant mes quatre premiers mois à l’université que le plus important c’est de vivre dans le moment présent. Le temps passe extrêmement vite et je suggère à tous de profiter de chaque moment."




Merci Érica et félicitations pour tes succès à ta première année! Nous avons hâte de suivre la suite.


Voir son profil


Sports Ambitions  © 2020
Made by