Minnie Kim: l'expérience NCAA floridienne


Minnie Kim a frappé le "jackpot". Non seulement elle passe ses journées sous le soleil de la Floride, mais elle poursuit son évolution comme joueuse de la NCAA à Florida Southern College.


Minnie nous replonge dans les souvenirs de son processus et nous explique comment elle vit son quotidien avec les Mocs!



Pourquoi as-tu pris la décision de jouer et d’étudier aux États-Unis?

"J’ai toujours entendu, de plusieurs joueurs de tennis et de différents coachs, que jouer pour une équipe universitaire, aux États-Unis, serait une expérience inoubliable et en plus me permettrais d’exécuter des études supérieures. Ces derniers m’ont aussi mentionné que j’avais de grande chance d’obtenir une bourse complète qui couvrirait l’entièreté des frais académiques et sportifs. Bref, 4 ans d’étude payée à une université américaine, tout en me surpassant dans mon sport avec une toute nouvelle équipe et dans un nouvel environnement gratuitement, je ne pouvais pas dire non!"


Qu’est-ce que tu trouves spécial de ton université?

"Honnêtement, c’est une expérience incroyable d’étudier à une université américaine en tant qu’athlète d’une équipe de l’école. La plupart des universités aux États-Unis comprennent qu’il y a des étudiants-athlètes donc, ils savent que le nombre de cours que chaque athlète doit prendre est très limité. Les professeurs sont alors très accommodants. Quand nous manquons un cours à cause d’une compétition, ils sont toujours disponibles pour répondre à nos questions et nous encourage eux aussi dans notre sport. De plus, il y a plusieurs aspects spéciaux à mon université, mais je dirais que ce qui est le plus spécial est le petit nombre d’étudiants. Florida Southern a seulement environ 3000 étudiants présentement, ce qui est très petit comparé à d’autres écoles. J’adore justement qu’il s’agit d’une petite école, premièrement car le ratio enseignants/étudiants est de 1 pour 20, ce qui fait en sorte que le professeur te connait et l’enseignement se fait à un rythme agréable. Deuxièmement, parce que tout le monde se connait. Cela fait en sorte que l’intégration est facile et que tu te fais beaucoup d’amis. Finalement, notre campus est localisé dans une ville très paisible. Situé sur le bord d’un lac, la plupart du campus a été construit par un fameux architecte bien connu, Frank Lloyd Wright, et l’école a été nommé en 2012 comme celle ayant le plus beau campus !"


Comment Sports Ambitions t’a aidé dans ton processus universitaire?

"En bon québécois, Sports Ambitions est “sua coche”! Le processus se passe merveilleusement bien avec eux! Ils sont toujours en contact avec toi pour t’aider et ils t’aident du début à la toute fin. Vu qu’ils ont plusieurs contacts aux États-Unis, ceci t’ouvre plusieurs portes et tu n’as donc pas vraiment besoin de communiquer avec d’autres écoles. Sport Ambitions est également extrêmement bien organisés, c’est-à-dire, qu’ils s’assurent que tout est bien clair et précis pour que tu puisses faire le choix idéal pour toi. À mon avis, je dirais que ce qui m’a le plus aidé de leur part est les petits devoirs. Quand ils me disaient de faire une certaine tâche pour une date précise, ça m’aidait à rester à jour avec le processus. Parfois, ça m’arrive de laisser des trucs de coter pour faire autre chose. C’est pourquoi, leur faire confiance avec le processus, a été pour moi la meilleure décision que j’ai prise."


Comment as-tu vécu ton expérience avec l’équipe?

"Depuis mon arrivée à Florida Southern College, l’ambiance de l’équipe a toujours été parfaite! Aucun “drama” ni de chicane, il y a juste du plaisir et des joueuses qui s’amusent et profitent de tous! C’est sûr que c’était un peu difficile pour moi au début parce que j’étais la seule “freshman” de l’équipe, mais ça n’a pas pris de temps avant que les filles m’incluent et me traitent comme un membre de la famille! Du côté tennistique, je pense que j’ai vraiment évolué pour le mieux! Je trouve que mon tennis s’est bien amélioré grâce à l’expérience que j’ai acquise en jouant contre différentes joueuses venant de différents pays."



Décris un peu une journée dans la vie d’un athlète NCAA.

"Une journée normale en tant qu’athlète NCAA commence toujours avec un bon petit déjeuner à la cafétéria de l’école! Par la suite, je me rends à mes cours. Entre ceux-ci, soit je vais à la bibliothèque étudier, soit je vais dîner, ou bien parfois, je vais voir mon entraîneur physique pour m’assurer d’avoir une bonne récupération. À environ 15-16h de l’après-midi, je me rends aux terrains de tennis pour un entraînement de 2 heures. Normalement, 3 fois par semaine nous avons la musculation dans un gym séparé qui est spécifiquement pour les athlètes NCAA, alors suite aux entraînements de tennis, nous nous rendons au gym. Après tout ça, nous allons souper à la cafétéria avec toute l’équipe puis, je retourne à la maison pour me doucher et étudier."


Que dirais-tu à quelqu’un qui hésite de partir pour les USA basé sur ton expérience?

"Personnellement, je crois que je dirais à quelqu’un qui hésite de partir qu’il tournerait le dos à une très belle expérience de vie. Non seulement tu grandies dans tes études, mais tu grandies en tant que personne aussi. Tu vies indépendamment loin de ta famille et loin de ton pays natal, ce qui peut être difficile en y pensant, mais le positif dans tout ça est que tu apprends un peu à vivre comme un adulte et donc tu te prépares pour le futur. Ce que je peux te dire, c’est que ça va être difficile, mais la question est: es-tu prêt(e) à affronter les problèmes et à prendre une chance? Est-ce que tu serais capable de gérer les problèmes par toi-même et de passer à travers les moments difficiles? Moi, je n’étais mentalement pas prête de partir à 17 ans, donc j’ai décidé d’attendre un peu. Bref, à 18 ans j’étais prête et j’ai pris une des meilleures décisions de ma vie de partir pour Florida Southern College."


Une anecdote particulière?

"Un des souvenirs que j’ai vécu qui m’a bien marqué est quand mon équipe et moi avons gagné contre University of West Florida, l’université classé 2e aux États-Unis en division 2! Quand mon amie a gagné le match ultime qui déterminait si on ramenait la victoire à la maison, on y croyait pas. On criait et on est allée donné un gros câlin à notre amie! On n’arrêtait pas de sourire et rire! C’était un des moments les plus marquants de ma vie. C’est des trucs comme ça qui font en sorte que j’adore être ici! Tu joues pour une équipe et donc, tu as toujours des coéquipières qui sont là pour toi quand tu as besoin d’elles. Il est vrai que tu joues ton match de simple tout seul, mais tu vies les émotions en groupe et tu reçois constamment de l’encouragement de ton équipe comme dans le match contre University Of West Florida. Puis, quand le match est fini à la fin, que ça soit perdu ou gagné, on passe à autre chose, on garde la tête haute et on en rit!"


Merci Minnie d'avoir partagé ton expérience et profite de tes prochaines saisons à FSC!


Voir son profil


Sports Ambitions  © 2020
Made by